L'Université du Temps Libre
Maison de la Vie Associative de Villeneuve-sur-Lot

Détails de la conférence

"La politique africaine de la France"
par BOUQUET Christian, Professeur de géographie politique à Bordeaux Montaigne, chercheur à LAM Sciences Po Bordeaux
organisée le 17/01/2023 à 14h30

À la tête du second grand empire colonial au début du 20ème siècle, la France a géré la décolonisation de manière progressive.

Dans un premier temps, le général de Gaulle, artisan des indépendances, a confié à Jacques Foccart le soin de maintenir des relations de nature néocoloniale avec le continent africain, dans un contexte de guerre froide et de monde bipolaire. C'était la « Françafrique ».
Puis François Mitterrand a profité de l'effondrement du bloc soviétique pour encourager les régimes africains à adhérer à la démocratie, dont il affirmait qu'elle était indispensable au processus de développement.
Enfin, lors de sa cohabitation avec Jacques Chirac, Lionel Jospin a tenté d'appliquer son principe de « ni ingérence ni indifférence » afin d'esquisser un virage à la fois idéologique et stratégique.

Depuis, Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron semblent davantage subir les événements que peser sur eux. Les principales crises africaines du début du 21ème siècle impliquant la France (Côte d'Ivoire, Mali, Centrafrique) ont montré les limites de son influence sur le continent, tandis que certaines séquelles du passé colonial sont encore vives (Comores, Îles Éparses, Algérie).