L'Université du Temps Libre
Maison de la Vie Associative de Villeneuve-sur-Lot

Détails de la conférence

"La gloire de Daumier"
par Maïté BOUYSSY, maître de conférences honoraires université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne
organisée le 05/05/2020 à 14h30

L'inscription en creux du tournant autoritaire de la Monarchie de Juillet après 1830 ou de Louis-Philippe après la révolution de 1830.


L'intérêt est de donner le code de tous les durcissements de régime. Daumier et l'entreprise de Philipon qui organisait toutes les publications subversives (La Caricature, Le Charivari, l'Association mensuelle) ont bénéficié d'un moment historique favorable (la promesse des libertés en 1830), d'un public, la génération romantique qui allait au vaudeville et au théâtre alors premier média du temps. Victor Hugo, Musset et Alexandre Dumas en sont des produits et en on expliqué le programme et montré le charme. Les opposants politiques et surtout les Républicains s'engagèrent dans la voie plus radicale de l'image grâce à une technique, l'invention de la lithographie qui permet un travail plus facile. Leurs productions se vendaient passage Véro-Dodat entre le Palais-Royal de tous les plaisirs et les Messageries qui partaient vers la France du Nord, riche, alphabétisée et francophone.


Par ailleurs la planche de la Rue Transnonain, mondialement célèbre, permet une explication politique des forces en présence détaillée car les bavures se construisent de longue main. Elle constituait la memoria rhétorique du mémoire de Ledru-Rollin appelé à faire une contre-enquête, car personne ne cherchait trop à savoir la vérité de cette affaire qui soulevait la question du maintien de l'ordre, plus encore celle de l'autorité face aux oppositions politiques avec les légitimistes et les républicains, et aux mouvements sociaux, particulièrement à Lyon, et cela en fonction des divisions au sein du pouvoir comme de l''armée, la Résistance face aux libéraux et au Mouvement. 

On peut alors montrer comment la propagande républicaine est plus violente qu'on ne le croit car on ne comprend pas tout devant des images pleines d'allusions qui sont lisibles selon les codes de l'époque et l'actualité connue de tous. La répression fut absolue et les caricaturistes se bornèrent ensuite à faire des scènes de genre. Par ailleurs les Républicains célèbreront Daumier, 40 ans plus tard quand ils arrivèrent au pouvoir.